LES IDIOTS

Création 2022-2023

IMG_9114red

Texte Claudine Galea (Editions espaces 34)
Mise en scène Michel Mathieu
Distribution Sophie Berneyron, Jean-Marie Champagne, Célia Dufournet, Léo Gaubert, Simon Godard, Emmanuelle Lutgen, Antoine Marchand, Lou Rey, Quentin Siesling
Musique Lucie Laricq
Régie lumières Fabien Leprieult
Construction décor Basile Robert


LECTURE

Cette pièce est une course Hope b font. Celle de personnages détachés de leurs liens sociaux. Adolescents et adultes…
Les adolescents sont les uns, dans une recherche d’amour inconciliable avec un univers social qui ne leur fait pas place, les autres dans une fuite en avant sous-tendue par le vertige du risque physique et la violence fantasmée Kvs player v6.

Quant aux adultes, ils sont comme des électrons libres, déconnectés de leurs métiers, vacillant dans leurs liens familiaux, errants au sein de cette gigue sur laquelle ils n’ont aucun pouvoir download fm2018.

L’écriture de Claudine Galea entremêle les fils de ces destins dans unedanse qui cible la mort. Elle est rapide, directe, elle ne s’attarde pas, on passe… One-to-one. elle trace les trajectoires croisées des personnages qui énoncent les désirs ou les impuissances qui vont incliner leurs destins. Pas d’apitoiement chez eux, ni chez l’autrice pour ce qu’elle flèche Download Puppet Circus 16. Nous ne sommes pas dans une étude de caractère. Cependant régulièrement dans des pauses de l’action, les personnages se disent à eux-mêmes leur rapport au monde, et leur parole nous revient évidement en écho. On aurait ici, à l’inverse d’une étude psychologique, un théâtre épique qui choisirait la sphère de l’intime pour dire le mal être général.

C’est que toutes ces courses individuelles dans leurs carrefours, et leurs chocs, disent bien quelque chose du « commun », mais en négatif.
Elles en disent son fiasco.  Ainsi le tragique s’avère double, pour les personnages qui courent vers leur perte, et pour l’ensemble social qui dévoile sa faillite, et en fin de compte sa dissolution.
Les cibles espérées par ces vies condamnées, nous restent comme seules lumières, par-delà la faillite des personnes. La phrase est serrée, sans bavure inutile, elle énonce, témoigne, pour poser comme une autopsie d’un état du monde. Mais sur cette toile de fond noire, s’inscrivent, qui la trouent, des déclarations enflammées et vibrantes, prononçant la ferveur de l’amour ou le battement du risque vital.
La noirceur du tableau est sauvée à la fois par l’énergie des personnages, rythmée par cette écriture nerveuse qui marque toute l’œuvre de Claudine Galea.

L’AUTEUR

Claudine Galea est auteure dramatique et romancière. Lauréate du Grand Prix de littérature dramatique jeunesse en 2019 pour Noircisse et du Grand Prix de littérature dramatique en 2011 pour Au Bord, du Prix Collidram pour Au Bois et du Prix radio SACD pour l’ensemble de son travail radiophonique. Elle publie également des romans et des albums pour la jeunesse. Elle est auteure associée au Théâtre National de Strasbourg sous la direction de Stanislas Nordey, et membre du comité de rédaction de la Revue Parages. + d’infos

PREMIÈRES REPRÉSENTATIONS
Du 22
au 25 février 2023 et du 1er au 4 mars 2023 à 20h30
au Ring – Scène périphérique à Toulouse

Réservations professionnelles : communication@theatre2lacte.com / 06.76.37.81.86


Consultez le dossier de présentation du spectacle :